Université pour tous de Bourgogne

Chalon-sur-Saône

industries mecaniques

Chalon sur Saône - Le Canal du Centre et l'essor des industries mécaniques de la fin du XVIIIème siècle à 1984

Lucien GANDREY - Jean-Claude MALLARD, 2012, ISBN:978-2-9522-2398-0, 30€

Bon de commande

  • La vocation portuaire de Chalon-sur-Saône parait une évidence dès l'origine des temps civilisés puisque son nom même en fait la fille de la Saône. C'est le point ultime de la Saône navigable, un point de rupture entre deux systèmes de transport, la terre: ce fut le port actif de l'ancienne Bibracte.

  • La création du Canal du Centre (à sa conception dénommé Canal du Charolais) ouvre une nouvelle période pour le développement de la ville, en résonnance avec la révolution industrielle, qui ajoute à son dynamisme commercial déjà grand un nouveau souffle d'activités économiques diverses.

  • Avant que se développe le chemin de fer à partir du milieu du XIXème siècle, la voie d'eau est le moyen, certes lent, mais le mieux adapté au transport des produits bruts et lourds sur de longues distances. La liaison des bassins Saône-Rhône et de Loire a, de longue date, fait l'objet de suggestions sinon de vrais projets, tant la configuration topographique des lieux la rend évidemment souhaitable pour les échanges commerciaux de l'hexagone. La Fonderie Royale du Creusot, isolée au fond de la "la Charbonnière" de Montcenis, souffrira de longues années de son relatif isolement, hors des grands axes d'échanges, avant que l'ouverture du Canal du Centre n'apporte aux Usines Schneider un complément décisifs aux besoins de leur expansion industrielle. Ainsi naîtra, en 1839 leur nouvel établissement des Chantiers de Chalon-sur-Saône qui sera affecté à la conquête de nouveaux marchés à travers le monde.

  • C'est l'histoire de cette voie d'eau, et de son impact sur le développement industriel du bassin qu'elle irrigue, que cet important ouvrage largement illustré nous propose par le talent d'une équipe de passionnés.